Le concours

Initié par le Premier ministre, le ministère de l’Aménagement du territoire, de la Ruralité et des Collectivités territoriales, par l’intermédiaire du CGET, de l’IGN et de l’Insee, a organisé entre septembre et décembre 2016 un concours national de cartographie. Intitulé Carte blanche, ce concours cherche à faciliter l’appropriation de la réforme territoriale par les citoyens et à renouveler l’imaginaire territorial en proposant aux français de fabriquer de nouvelles façons de représenter leur pays et son organisation.

La cérémonie de remise des prix

Le jeudi 16 mars 2017 à l’Hôtel de Castries, Jean-Michel Baylet, ministre de l’Aménagement du territoire, des Ruralités et des Collectivités territoriales, dévoilait le palmarès du concours « Carte Blanche » et récompensait les 6 lauréats désignés parmi 64 participants.

La cérémonie a été l’occasion de rappeler l’importance de la cartographie dans la production de connaissance et l’imaginaire collectif.  Coordonné par le CGET en lien avec l’IGN et l’Insee, le concours « Carte Blanche » a permis de donner un signal fort sur les nouvelles manières de produire des cartes en associant les citoyens et tous les passionnés de cartographie. Une façon originale de renouveler les représentations de la France et de ses territoires.

 

Les principes du concours

Les participants au concours sont invités à imaginer et à créer leur propre carte de la France. Celle-ci devra mettre en scène le territoire français avec ses 13 nouvelles régions métropolitaines et ses territoires ultramarins ; ses départements et ses métropoles. Pour le reste, les participants ont carte blanche pour nous étonner : langage cartographique, design, autres données représentées, choix du support utilisé (vidéos, papier, numérique, etc.), des techniques (sculptures, photographie, dessin, peinture, collage, serious game, etc.) ou des matériaux utilisés.

Il est fait appel à votre perception de notre société contemporaine, à votre imagination et à votre créativité sous toutes ses formes.

Trois catégories et un prix spécial

Le concours est ouvert à tous. Les candidats pourront proposer une ou plusieurs cartes et concourir dans la ou les catégories de leur choix.

Catégorie « professionnel » : elle s’adresse plus spécifiquement aux chercheurs, aux consultants, aux cartographes professionnels, aux start-uppers ou aux étudiants. Le lauréat remportera une tablette numérique.

Catégorie « jeunesse » : elle vise le monde scolaire, notamment les collégiens et les lycéens. Les participants peuvent concourir à titre individuel ou par classe. Le lauréat remportera une journée à Paris avec les visites de l’Assemblée nationale et de la cartothèque de l’IGN.

Catégorie « artiste » : le lauréat remportera une tablette graphique.

Prix spécial : les participants pourront concourir pour remporter le prix spécial de « la carte administrative la plus réussie ». La carte primée sera imprimée et diffusée par l’IGN.

Modalité de participation

Le concours est gratuit et sans obligation d’achat. La participation se fait exclusivement par Internet directement sur le site du concours. 

Le vote du jury

Les choix du jury se fonderont sur un ensemble de critères, notamment : la pertinence au regard du thème du concours ; la qualité artistique ; l’originalité et la créativité ou encore la mise en valeur des données dans le respect de leur intégrité. Le jury désignera par vote la meilleure carte dans chacune des catégories.

Les cartes concourant pour le prix spécial devront être dans un format adaptable pour l’impression. Elles devront utiliser les données géoréférencées fournies par les organisateurs. Elles devront respecter notamment les règles de cartographie et de toponymie.

Formats des cartes

  • les cartes sur support physique ne devront pas excéder 1m de haut et 1m de large ;
  • les cartes sur support numérique fixe ne devront pas excéder une taille de 20 000 x 20 000 pixels avec une résolution maximum de 508 DPI ;
  • les cartes animées ne devront pas excéder une durée de 3 minutes ;
  • aucune contrainte n’est imposée pour les cartes interactives ou autres;
  • les cartes concourant pour le prix spécial devront être dans un format adaptable pour l’impression.

Les supports numériques devront être transmis dans un format lisible sans outil payant (ex : PDF, JPG, GIF, PNG, HTML, PHP, AVI, MP4…)

Consulter le réglement du concours et le guide du participant

Télécharger le règlement 

Télécharger le guide du participant

 

Consulter le communiqué de presse du ministère de l'Aménagement du territoire, de la Ruralité et des Collectivités territoriales